Maladies chroniques et voyages


Retour à la liste

16 février 2016

Vous souffrez d’une maladie chronique et vous souhaitez  voyager.

Pas de soucis  en respectant quelques précautions.

Conseils généraux :

Il convient que systématiquement vous ayez sur vous une ordonnance justifiant de la prise de votre traitement.

Si vous partez à l’étranger, vous demanderez que celle-ci soit rédigée en DCI[1].

Si vous restez en France votre pharmacien peut vous proposer d’ouvrir un dossier pharmaceutique qui permettra aux pharmaciens d’officine sur tout le territoire d’avoir accès à votre historique de délivrance sur les 3 derniers mois, pour autant que vous lui présentiez votre carte vitale.

Ayez toujours sur vous votre carte vitale et si vous voyagez en Europe la carte européenne de sécurité sociale qui vous permettra une prise en charge plus facile pour d’éventuels frais de santé.

Prévoir une quantité suffisante de médicaments avec une marge de sécurité.

Vérifiez bien vos assurances.

Après avoir scanné vos documents administratifs, de voyage et médicaux, envoyez-vous un courriel avec tous les éléments vers une boîte mail consultable depuis n’importe quel point internet.

Préparez en amont votre voyage en abordant le sujet avec votre médecin

Gérer le décalage horaire

Au-delà de 3 heures de décalage, il est généralement conseillé de se caler sur l’heure de départ durant le trajet en avion, puis sur l’heure du lieu de destination à l’arrivée. Parlez-en avec votre médecin pour adapter votre traitement médicamenteux.

Cas des voyages en avion

Il est recommandé de garder en cabine les médicaments nécessaires pour la durée du voyage en avion ainsi qu’une partie de ses médicaments pour le voyage sur place. Les valises, surtout en cas de correspondance peuvent s’égarer.

 

Cas particulier du transport des médicaments à conserver au froid :

La chaîne du froid peut être un frein à l’évasion, toutefois la stabilité à température ambiante des médicaments en médecine de ville, permet de voyager[2].

Par exemple l’insuline se conserve dans une fourchette de +4 °C à +30 °C, elle peut rester dans la soute d’un avion mais mis dans un sac isotherme.

En voiture ou bus, il est conseillé de ne pas l’exposer au soleil donc de la laisser dans un sac isotherme avec une pochette d’eau réfrigérée. Attention aux blocs congelés qui ne doivent pas être en contact avec le stylo ou la cartouche.

Le chaud est l’ennemi des médicaments mais le froid aussi.

 

Cas des médicaments à statut particulier :

Certains médicaments comme les stupéfiants, les traitements substitutifs aux opiacées nécessitent que vous ayez en permanence l’original de l’ordonnance du prescripteur avec vous. Si vous souhaitez traverser les frontières vous devrez être en mesure produire une « Autorisation de transport de stupéfiants ou substances psychotropes dans le cadre d’un traitement médical » qui vous sera délivrez par l’Agence Régionale de Santé[3] dont dépend votre prescripteur. Cette obligation vaut pour les pays de l’espace Schengen, pour les autres vous renseigner au préalable auprès de votre ARS.

Ces traitements étant limités dans le temps si votre voyage dure au-delà de la durée de délivrance légale, il vous faudra mettre en place un relai dans le pays d’accueil.

Attention certains pays ne reconnaissent pas les traitements de substitution et les considèrent comme illégaux.

 

 

http://www.meddispar.fr/Substances-veneneuses/Medicaments-stupefiants-et-assimiles/Transport-lors-d-un-deplacement-a-l-etranger

http://www.ordre.pharmacien.fr/Le-Dossier-Pharmaceutique/Qu-est-ce-que-le-DP

https://www.ameli-sophia.fr/diabete/mieux-vivre-diabete/vie-pratique/diabete-et-voyages/voyager-en-toute-securite.html

http://www.originsante.fr/la-trousse-du-voyageur/

Site internet consulté en janvier 2016

[1] Dénomination Commune Internationale

[2] Médicaments au réfrigérateur – Pharmacie des HUG

pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/utilismedic/frigo_contenu.pdf

[3] ARS

 

Dans tous les cas demandez toujours conseil à votre médecin, cette fiche ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale.